Localisation du camp de Nahr al-Bared

Une vingtaine de femmes ainsi qu’environ 140 militants de l’OLP ont été évacués vendredi du camp de réfugiés palestiniens. Avant ce départ, il ne restait plus au camp que moins de 400 personnes, dont les combattants du Fatah al-Islam, estimés à 80, et leurs familles. Le camp abritait initialement 31.000 réfugiés palestiniens.